Afficher tous les 2 résultats

Profitez des bienfaits l’estragon

L’estragon, aussi appelé Artemisia dracunculus, est une plante vivace herbacée semi-persistante de 80 cm de hauteur environ. Il a de nombreuses tiges très ramifiées avec des feuilles étroites, lisses et brillantes de couleur vert foncé (elles disparaissent pendant l’hiver). Ses feuilles ont une odeur forte et un peu aigre. Il est originaire d’Asie centrale et du sud de la Russie, plus précisément de Sibérie. Cette plante a été introduite en Europe vers le 16ème siècle. Cette plante fleurit de mai à juin.

Un petit peu d’histoire concernant l’estragon. Tout d’abord, effaçons un mythe qui a longtemps été perçu jadis comme étant une vérité. En effet, enfermer des graines de lin dans un oignon permettrait d’obtenir de l’estragon … c’est faux. Autrefois, les herboristes pensaient que l’estragon permettait de guérir les morsures de serpent à cause de la forme serpentine de ses racines. C’est de là que vient son nom latin dracunculus qui veut dire « petit dragon ». Quoiqu’il en soit, dès l’an 1000, l’estragon fut très utilisé car il apporterait de nombreux bienfaits. 

En effet, l’estragon serait un remarquable antispasmodique et permettrait d’améliorer la digestion en empêchant l’accumulation de gaz dans l’estomac. Il permettrait de calmer l’anxiété ainsi que le stress et dynamiserait l’activité du foie. L’estragon serait un antidouleur efficace notamment face à des règles douloureuses car il agirait sur les crampes et les contractures musculaires. Enfin, l’estragon aurait également des propriétés contre les allergies

 

En cuisine, l’estragon est très utilisé pour assaisonner des plats comme les lasagnes, les crudités, les poissons et les sauces. Il donne par exemple sa saveur particulière à la sauce béarnaise ou la sauce gribiche. Il peut être intéressant également de créer une huile incorporant des extraits d’estragon.

 

Il n’est pas recommandé d’utiliser de l’huile d’estragon chez la femme enceinte et chez l’enfant de moins de 6 ans.